Portrait

Ruth Ruth Phillips est une violoncelliste baroque et moderne.

Née en 1964 à Londres, avec son père, le peintre Tom Phillips, et sa mère, professeur de musique et auteur, Ruth était élevée dans une atmosphère bohème, entourée d'artistes, de musiciens et écrivains distingués du monde entier. C'est là, que fut plantée la graine de ses goûts éclectiques et, quand elle a quitté l'école Yehudi Menuhin pour suivre ses études de violoncelle en Allemagne et, plus tard, à New York, elle a continué de poursuivre ces interêts, en prenant des stages de jazz, musique folk et du monde, yoga, la Technique postural 'Alexander', méditation et danse. Le résultat de ses vastes éxpériences n'est pas que le plaisir d'une carrière internationale en tant que violoncelliste mais aussi une demande en tant que professeur novatrice et passionante, engagé à  redécouvrir le corps comme instrument primaire et le côté spontané et naturel, même spirituel, de la scène.

RuthRuth et étudié à Dusseldorf avec Johannes Goritzki, en Cornouaille avec Sandor Vègh et à l'Université de New York avec Timothy Eddy ou elle a obtenu son Master de musique. Elle a joué avec l'Orchestre de Chambre d'Europe, le New London Consort, l'Ensemble Gabrielli, et le Hanover Band. Elle a été membre du Glyndebourne Touring Opera pendant douze ans ou elle a joué continuo dans la production 2001 du "Mariage de Figaro" de Mozart et dans la production 2003 du "Theodora" de Handel avec Emmanuel Haim, et depuis son déménagement en France en 2004, elle travaille avec les Musiciens du Louvre, l'Opéra Fuoco et le Concert d'Astrée.

En 1999, Ruth a obtenu un Master en Thérapie Voix-Mouvement, et a ensuite construit "The Dance of Sound", faisant des concerts et des ateliers avec la chanteuse de jazz Carol Grimes et la danseuse de Danse des 5 rythmes Sophie Ferman. Ces ateliers étaient conçus pour ceux qui souffrent du trac, mêlant théâtre, improvisation et respiration pour aider à transformer la peur en adrénaline positive et en désir de jouer sur scène. En 2012 Ruth a crée 'A Cello in Provence' ou elle donne les stages privés chez elle dans le Vaucluse, avec le même ésprit.

En 2006 et 2007 Ruth a fait des concerts qui avaient lieu au Brighton Healing Sounds Festival, qui incluaient une collaboration qui faisait voir sous un autre angle les suites pour violoncelle de Bach grâce à la danse improvisée.

Ruth a donné des master-class à l'école d'été de Dartington, et a enseigné au Guildhall School of Music à Londres, à la Conservatoire de Toulouse, à l'Université d'Etat de New York à Stony Brook, au Bath Spa University et à l'East Sussex Academy. Elle a travaillé pendant de longues années avec le programme d'éducation Glyndebourne et a enseigné aux jeunes violoncellistes de l'Orchestre des Jeunes d'East Sussex et de l'European Youth Summer Music.

Ruth vie en Provence avec son mari, l'artiste peintre Julian Merrow-Smith, et leur fils, Louis.